Centre pour personnes immigrantes

et leurs familles à Lévis

btn faire un don tremplin 0

Soirée d'échange avec la communauté musulmane: Beau témoignage d'une participante!

vendredi, 19 mai 2017
Témoignage d’une participante de la soirée d’échanges
 
« Je ne pouvais absolument pas manquer ce rendez-vous ! Je pense que c’est également ce que se sont dit plusieurs Lévisiens, car la salle était bondée, malgré le temps splendide qu’il faisait à l’extérieur.

Tout de suite en entrant dans la chapelle du Patro, j’ai su que le lieu choisi était vraiment approprié pour cet événement si spécial. J’ai ressenti un grand calme à l’intérieur de moi, et je me suis laissée envelopper par l’atmosphère de communion qui régnait en cet endroit. La chaleur humaine était bien présente, et une confiance mutuelle s’est rapidement installée entre les participants. Ce climat propice a permis à tous de se sentir à l’aise de poser les questions qui les intriguaient ou les préoccupaient. Les informations fournies par l’Imam de la Mosquée de Lévis ont su démystifier plusieurs aspects de l’Islam et, surtout, abolir certains préjugés. Ce fut également très enrichissant d’entendre les réponses formulées par une dame d’origine québécoise s’étant convertie à l’Islam depuis plusieurs années. Cela nous a montré un visage différent de l’Islam.
 
Nous avons d’ailleurs tendance à oublier qu’il existe une multitude de variantes dans la façon de pratiquer l’Islam selon, entre autres, la culture de l’individu qui le pratique. Les musulmans, par exemple de la Turquie, de l’Iran, de l’Arabie Saoudite, de la Tunisie, du Maroc, du Sénégal, de l’Irak, de l’Algérie, de l’Égypte, du Bangladesh, de l’Indonésie, etc. sont tous extrêmement différents les uns des autres. L’endroit dans le monde où il y a le plus de musulmans, c’est l’Indonésie, mais les médias parlent rarement de ce pays…

Ce qui m’est alors apparu évident, c’est que les médias nous présentent souvent l’information selon un angle bien défini, habituellement celui qui est le plus sensationnaliste. La plupart du temps, ils oublient de nous faire voir d’autres aspects de l’information, surtout si pour eux ils ne comportent pas d’intérêt particulier en terme de potentielles cotes d’écoute. La réalité est différente selon les lunettes que nous utilisons pour la voir : à nous de choisir adéquatement nos lunettes, de les nettoyer comme il faut avant de regarder à travers, et d’observer ensuite la réalité sans idées préconçues.

Nous en sommes arrivés à la conclusion qu’il serait grandement profitable aux musulmans et aux non musulmans de se côtoyer davantage, afin d’apprendre à mieux se connaître et s’apprivoiser. Cette rencontre nous a donné l’espérance que, dans un avenir proche, nous ne nous contentions plus seulement de « vivre ensemble » côte-à-côte, en se disant simplement « bonjour » timidement quand nous nous croisons. Ce n’est plus suffisant. Il est impératif de construire maintenant nos relations sur « l’agir-ensemble », qu’il fallait donc participer à des activités socio-culturelles communes. Cela tombe bien, car le Tremplin organise régulièrement des activités familiales qui permettent aux gens issus de toutes les cultures de se côtoyer !

Nous avons statué qu’il est important de se concentrer davantage sur ce qui nous unit, plutôt que sur ce qui nous divise! Et quoi de plus rassembleur que la nourriture, surtout quand il s’agit de petites bouchées sucrées dégustées avec un bon thé! Les desserts qui avaient été prévus à notre attention par les membres de la communauté musulmane de Lévis étaient tout-à-fait succulents!

Mais il n’y a pas que nos goûts culinaires qui se rejoignent. Nous sommes similaires à plusieurs niveaux, bien plus que nous le croyons! Lors de discussions avec l’Imam, celui-ci nous a confié que le Canada était un pays où les valeurs musulmanes étaient vraiment incarnées, de façon très concrète : la compassion, l’entraide, la solidarité, la tolérance, la fraternité, la paix, la justice, la liberté, etc. Nous avons alors pris conscience que les valeurs profondes qui sont prônées par les religions catholiques et musulmanes se ressemblent beaucoup!

Finalement, une personne dans l’assemblée a précisé que c’était vraiment essentiel de rapprocher les gens de toutes cultures et religions, d’apprendre à tous mieux se connaître et qu’il fallait faire des activités tous ensemble.
 
Je crois qu’il est primordial de laisser tomber nos barrières et de dialoguer vraiment, enfin… Je pense aussi surtout que nous devrions simplement nous rappeler, tous autant que nous sommes, que peu importe nos origines, notre culture, la couleur de notre peau, la langue que nous parlons, peu importe notre religion, nous sommes tous semblables, car nous sommes tous de la même espèce : l’espèce humaine. Et ensuite, il nous suffira de croire en l’Humain, donc de croire en nous tous, pour bâtir un avenir meilleur!
 
Isabelle Potvin